Référendum : pour ou contre ?

La mobilisation des Gilets jaunes a propulsé sur le devant de la scène le référendum d’initiative citoyenne, ou RIC. Si ses modalités d’exercice paraissent encore bien floues, l’idée séduit largement : selon un sondage du 7 février, 72 % des Français y seraient favorables. Associée au bonapartisme et à un exercice autoritaire du pouvoir, la pratique référendaire a souvent eu mauvaise presse chez les élites républicaines. Le RIC, qui viendrait d’en bas et non d’en haut, pourrait-il, comme le pensent ses partisans, régénérer notre démocratie ? Quels qu’en soient les dangers et les vertus, il constituerait en tout cas une rupture dans l’histoire du référendum à la française. L’éclairage du 1.

Référendum : pour ou contre ?
Référendum : pour ou contre ?

Tous les numéros du 1

Sommaire

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE