« C’est tout un système qu’il faut inventer ! »

Comment fonctionne le glyphosate ? 

Le glyphosate est un désherbant découvert dans les années 1960 et breveté en 1974. Avant de tomber dans le domaine public en 2000, il appartenait à Monsanto, qui le vendait essentiellement sous la marque Roundup. Il a la particularité d’être à la fois systémique – il détruit toute la plante, des feuilles jusqu’aux racines – et total : à l’époque où il a été créé, aucune espèce végétale n’y résistait. Une pulvérisation suffit donc pour qu’un champ entier soit débarrassé des adventices, communément appelées « mauvaises herbes ». Aujourd’hui, le glyphosate représente près de la moitié du tonnage de tous les herbicides utilisés par l’agriculture française. 


[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Glyphosate :
 comment s’en passer ?
Cet article est tiré du numéro Glyphosate :
 comment s’en passer ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE