Contrepied

De la myopie des sondages

Dans les démocraties contemporaines, il existe plusieurs façons de faire parler et d’entendre la population : les élections, les référendums, la concertation… et les sondages. Pour les décideurs politiques, ces derniers permettent de « prendre la température » entre deux élections et sont devenus une pratique courante. On ne s’étonnera donc pas que le mouvement des Gilets jaunes ait suscité son lot de sondages qui viennent concurrencer d’autres approches comme le micro-trottoir, l’étude des déclarations des Gilets jaunes les plus en vue ou encore l’analyse des posts et vidéos Facebook les plus lus ou regardés. 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Comment écouter le peuple ?
Cet article est tiré du numéro Comment écouter le peuple ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE