Le fact-checking, la nouvelle priorité de l’AFP

La scène est filmée à l’aide d’un smartphone, depuis l’habitacle d’un véhicule. Sur le bord d’une route passante, cinq femmes en niqab se bagarrent violemment. En tentant d’éviter les coups, l’une d’elles laisse tomber son jeune enfant. À deux reprises, elle le soulève par le bras avant de le laisser retomber brutalement sur le sol. Sous la vidéo, une légende indique : « Nous sommes ici à porte de la chapelle Paris c’est grave mon DIEU j’ai jamais vue ça même les nouveaux né sont dans la bagarre » (sic). Mise en ligne sur Facebook par un utilisateur mi-novembre, cette vidéo a fait le buzz : 1,2 million de vues en 3 semaines et plus de 22 000 partages.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Sommes-nous désinformés ?
Cet article est tiré du numéro Sommes-nous désinformés ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE