Zakouski

Se forcer à les regarder

Il y a quelques mois, en avril dernier, Emmanuel Macron célébrait en grandes pompes, au Panthéon, le 170e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. La France honorait Schœlcher et la fin d’un asservissement alors réservé aux colonies – sur le continent, celui-ci avait été aboli sous Louis X, dès 1315, un édit affirmant que « selon le droit de nature, chacun doit naître franc ».

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Esclavage : ça se passe près de chez vous
Cet article est tiré du numéro Esclavage : ça se passe près de chez vous
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE