Grand entretien

« Le désenchantement prédomine »

Quelle est actuellement l’atmosphère politique au Brésil ?

Le Brésil n’a jamais connu par le passé une telle polarisation sociale et politique. Cela ne cesse d’étonner les Brésiliens eux-mêmes, qui avaient plutôt l’habitude d’un rapport à la politique de basse intensité. Lula et le parti des travailleurs avaient engendré une forme d’adhésion populaire sans précédent qui s’est muée en une opposition radicale entre pro et anti-Lula. Après avoir assisté à la sortie de la grande pauvreté d’une partie de la population, notamment grâce à la bolsa família [un programme d’aide aux familles pauvres, proche du revenu de base], on assiste aujourd’hui à une critique de cette période, en particulier de la part des élites qui considèrent ces politiques comme néfastes, mais aussi d’une partie des classes moyennes et populaires qui se sent trahie par le PT et est écœurée par la corruption endémique qui mine le pays.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Brésil : une démocratie en péril ?
Cet article est tiré du numéro Brésil : une démocratie en péril ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE