Grand entretien

« Le modèle néerlandais a inondé la planète »

À quand remonte le premier âge d’or du vélo comme mode de déplacement dominant ?

À 1891, quand le vélo moderne est au point. Michelin a inventé le pneu facilement démontable. Le vélo devient confortable et n’est plus ce que les Anglais appellent un boneshaker, un « secoueur d’os ». Ce vélo moderne est alors un produit high-tech avant l’heure. Il concentre 1 500 pièces parfaitement ajustées. C’est la naissance de la production de masse, qui commence par le vélo et la machine à coudre. On les fabrique dans les  mêmes usines, comme les armes. 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Demain tous à vélo !
Cet article est tiré du numéro Demain tous à vélo !
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE