Zakouski

Hulot pour quoi faire ?

C’est en 1971, sous l’autorité de Jacques Chaban-Delmas, qu’est apparue pour la première fois la fonction de ministre de l’Écologie. L’intitulé était précisément « ministre délégué chargé de la protection de la nature et de l’environnement ». Ce portefeuille revint au gaulliste Robert Poujade – à ne pas confondre avec Pierre Poujade –, à une époque où l’écologie restait associée à la verdure et aux petits oiseaux.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Le monde selon Hulot
Cet article est tiré du numéro Le monde selon Hulot
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE