Zakouski

La potion du docteur Blanquer

Un homme en blouse grise s’avance entre les pupitres d’une classe et fait la dictée. Sur l’écran, l’image en noir et blanc est signée des années 1950. On reconnaît Fernandel dans le rôle de Topaze, l’instituteur inventé par Pagnol, qui insiste lourdement sur les liaisons (Les moutonsss…) pour éviter à son élève les pièges de l’orthographe.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Dictée : le retour d'un diktat ?
Cet article est tiré du numéro Dictée : le retour d'un diktat ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE