Contrepied

L’orthographe, marqueur social ?

C’est une émission télévisée de 1989, une de celles qui faisaient alors la mode à Paris. On y voit un Serge Gainsbourg soumettre la jeune Béatrice Dalle au questionnaire de Proust : « Pour quelle faute avez-vous le plus d’indulgence ? » La débutante répond, subtilement d’ailleurs : « La bêtise, car elle est très répandue. » Le vieux Gainsbarre, alcoolisé à souhait, lui oppose sur un ton rêveur : « Moi j’aurais répondu les fautes d’orthographe. »

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Dictée : le retour d'un diktat ?
Cet article est tiré du numéro Dictée : le retour d'un diktat ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE