Chose...

Une popularité qui vient de loin

Chose entendue par...

C’était à la fin de l’hiver 2012 à Moscou. Il neigeait comme au début du Docteur Jivago. Les briques cramoisies de la résidence de France se couvraient d’un manteau blanc. Il faisait froid et la rue soufflait le chaud. Les manifestations anti-Poutine grondaient. La jeunesse reprochait au nouveau président une élection entachée d’irrégularités. On admettait que sans la triche il aurait tout de même gagné. Mais cette façon soviétique de truquer le scrutin passait mal. Notre ambassadeur d’alors, Jean de Gliniasty, m’avait fait part de son malaise. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Poutine, cet homme
que nous aimons tant haïr
Cet article est tiré du numéro Poutine, cet homme que nous aimons tant haïr
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE