Reportage

Les « générations oubliées »

« Philippe ne supporte pas d’attendre », « Wilfried réagit mal à la frustration », « Ali redoute les nouveautés ». Dans chaque chambre du foyer d’accueil médicalisé pour adulte autiste (FAM) de Chaville, une affichette apposée sur les murs clairs – entre un coin lavabo et un placard – renseigne sur les particularités de son hôte. Sauf chez Cyril : il déchirerait tout affichage. En ce début d’après-midi, les couloirs sont presque déserts. Certains déjeunent au restaurant, d’autres jouent aux dominos dans la salle à manger. Et au rez-de-chaussée, dans un atelier lumineux, avec vue sur le potager, Alexandre, Wilfried et François poncent, peignent et retapent une étagère et un secrétaire, récupérés aux encombrants, sous le regard paisible de leur éducateur.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Autisme : un défi français
Cet article est tiré du numéro Autisme : un défi français
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE