Enquête

Comment retrouver la clé des songes

« Il ne s’agit pas de trouver le sommeil, mais notre sommeil. » Le docteur Marc Rey, responsable du centre du sommeil de l’hôpital de la Timone, à Marseille1, est catégorique : pour mieux dormir, il faut se connaître. Et agir sur tous les facteurs en même temps pour éviter de se décourager, ajoute Joëlle Adrien, directrice de recherche à l’Inserm2.

Les remèdes de grand-mère fonctionnent, bien sûr : se laisser apaiser par une infusion de camomille ou vaporiser de la lavande sur l’oreiller par exemple. « J’achète des gélules à base de valériane. ça doit avoir le même effet calmant que des litres et des litres de tisane », sourit Valérie, 56 ans. Autre solution simple : baisser le thermostat – de la chambre et du corps. L’organisme doit en effet perdre au moins un degré pour glisser dans le sommeil. La douche du soir sera donc tiède plutôt que brûlante, et la chambre chauffée (ou aérée) pour atteindre 16 à 18 degrés, pas plus. Emmanuel, 36 ans, l’a découvert lors d’une visite chez sa mère : « Le chauffage était en panne. J’ai hyper bien dormi. Sous deux couettes, mais dans une chambre très fraîche. » 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète InsomnieLouis Chevaillier
Ailleurs, ça se passe comme ça Japon : des nuits trop courtesRafaële Brillaud
Ailleurs, ça se passe comme ça Cambodge : l’art de la siesteManon Paulic
Pourquoi sommes-nous si fatigués ?
Cet article est tiré du numéro Pourquoi sommes-nous si fatigués ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE