Témoignage

Même pas peur !

Plus qu’un dessinateur, Plantu est un éditorialiste qui commente l’actualité, fait sourire en même temps qu’il fait réfléchir. Héritier d’une lignée ancienne apparue après la Première Guerre mondiale, comme le souligne l’historien Laurent Martin, il croque, bouscule, jusqu’à choquer parfois. Libre, le caricaturiste se veut responsable, même s’il lui arrive de provoquer l’incompréhension et même la colère. Il s’en explique d’ailleurs à travers quelques-uns de ses dessins qui ont suscité le débat, voire le scandale.

1995

Je l’ai fait pour L’Express il y a quinze ans et, sur le coup, il n’y a pas eu l’ombre d’un problème. Pas un mot. Et puis en 2005, je fais une exposition à la bibliothèque d’Alexandrie, en Égypte, et la polémique éclate. Que des musulmans se racontent des blagues entre eux sur Mahomet, cela a toujours existé. Mais là, c’était le dessin d’un Occidental et ça pouvait être compris comme : « Est-ce qu’il nous fait la leçon ? Il se moque de notre voile ?

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Plantu : 50 ans de politique
Cet article est tiré du numéro Plantu : 50 ans de politique
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE