Contrepied

L'homme qu'il faut

Loués soient les anniversaires ! Le fil des jours nous habitue. Un moment de halte, un retour en arrière, un pas de côté, et voilà que nous reprenons la mesure de Plantu, que nous nous étonnons de ces dessins attendus comme le café du matin et, eux aussi, fort profitables à notre éveil. Nous les goûtons à nouveau, le nez dans la pile de ses albums et cette revoyure nous tient en arrêt, nous fait regarder ce que nous n’avions qu’entrevu, admirer son art de mettre le doigt sur la plaie et les pieds dans le plat (et « en même temps », s’il vous plaît).

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement] 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Plantu : 50 ans de politique
Cet article est tiré du numéro Plantu : 50 ans de politique
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE