Reportage

J’apprends à négocier

NANTES. Elles sont une petite quinzaine à avoir bravé le crachin. Une quinzaine de femmes, âgées de 30 à 55 ans, réunies le temps d’un après-midi dans les locaux de l’école de commerce Audencia, qui accueille depuis septembre des ateliers de négociation salariale ouverts gratuitement à toutes celles qui le souhaitent. « C’est une initiative qui a été développée à Boston il y a quelques années. Là-bas, plusieurs dizaines de milliers de femmes ont déjà suivi un programme de ce type », explique Anne-Laure Guihéneuf, qui occupe la chaire « Responsabilité sociale des entreprises » (RSE).

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète FileuseLouis Chevaillier
Salaire : les femmes au rabais
Cet article est tiré du numéro Salaire : les femmes au rabais
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE