Récit

Ménage à trois

Le soir du 14 février, je suis rentré à 19 heures. Une cigarette au bec, accoudé à la rambarde branlante de ma fenêtre, j’ai pris cinq minutes pour oublier ma journée de travail.

– Azad, vous ne devriez pas fumer, c’est mauvais pour votre santé.

Sa dernière mise à jour avait donné à Yukio des airs de père la morale, qui me chatouillaient les nerfs jusqu’à faire naître l’envie de l’attraper par les pieds pour fracasser sa carcasse plastique contre les murs.

– Votre rambarde est endommagée, voulez-vous la changer ?

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Robots : faut-il leur dire merci ?
Cet article est tiré du numéro Robots : faut-il leur dire merci ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE