Enquête

Enquête sur une drogue légale

Nous L’avons tous éprouvée. La liberté jouissive du consommateur. Choisir son supermarché, choisir son produit, choisir sa marque. Goût fraise ou chocolat ? Version classique ou allégée ? Mettre un euro de plus pour la version de Noël avec les étoiles sur le packaging, ou ça suffit comme ça ?

L’industrie agroalimentaire nous donne le choix. Du moins, c’est ce qu’elle veut nous faire croire. Car depuis cinquante ans, une substance enchanteresse s’est introduite dans la plupart des produits industriels que nous consommons. Elle est douce, réconfortante, addictive mais légale. Cette substance, c’est le sucre. 

Comprendre comment l’industrie a, pendant des décennies, influencé nos régimes alimentaires nécessite un voyage dans le temps et dans l’espace. Nous sommes en Amérique, au début des années 1960. Le monde de la nutrition est alors en guerre. Constatant une augmentation massive des maladies cardiaques, les scientifiques cherchent à en déterminer les causes. Deux camps s’opposent : le premier, mené par l’épidémiologiste américain Ancel Keys, pointe du doigt les acides gras saturés et le cholestérol ; le second, représenté par le nutritionniste britannique John Yudkin, affirme que le sucre est directement responsable des cardiopathies. Le débat est houleux et les deux experts, inflexibles, s’accrochent à leurs théories respectives. 

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Article Glossaire
Demain j'arrête le sucre
Cet article est tiré du numéro Demain j'arrête le sucre
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE