Contrepied

Cinq grammes de douceur

Il est là, sur le bord de la tasse, empaqueté dans sa petite enveloppe de papier. Cinq grammes de douceur avant de reprendre le chemin du bureau, de la fac, de la journée qui n’en est qu’à son mitan, des fâcheux, des contraintes en tout genre. Il y a ceux qui le plongent directement dans leur café, et ceux qui jouent longuement avec le petit parallélépipède entre leurs doigts, à la fin du repas, à cet instant d’incertitude où l’on s’encourage à formuler les phrases non dites.

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Article Glossaire
Demain j'arrête le sucre
Cet article est tiré du numéro Demain j'arrête le sucre
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE