Contrepied

Les mots pour le vivre

Émile Littré était doté d’un fort tempérament. Un jour où, enflammé d’ardeur génésique, il s’accouplait avec sa servante sur un coin de bureau, son épouse, découvrant les fornicateurs au beau milieu de leurs ébats, s’écria : « Ah, monsieur, je suis surprise ! » « Non madame, lui répondit l’auteur du dictionnaire, vous êtes étonnée. C’est nous qui sommes surpris. »

[Découvrez le 1 gratuitement. Sans aucun engagement]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Français : la fabrique des mots
Cet article est tiré du numéro Français : la fabrique des mots
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE