Reportage

Hermès, l’excellence du geste

Tous les artisans rencontrés ce matin-là aux ateliers de maroquinerie d’Hermès à Pantin avaient le sourire et de l’éclat dans le regard. Fiers de leur ouvrage. Le directeur général, Emmanuel Pommier, avait la même expression de fierté en montrant le portefeuille de cuir fabriqué de ses mains à son arrivée, il y a douze ans : certes, la couture un peu de travers, là, n’aurait pas passé le contrôle qualité Hermès, mais c’est son œuvre.

[Profitez des offres d'été pour vous abonner au 1]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète Les mains d’Elsa
Le ciné-club de Robert Solé [Au pinceau]Robert Solé
les mots pour le dire La mère du symboleAlain Rey
Le génie de la main
Cet article est tiré du numéro Le génie de la main
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE