Grand entretien

« J’ai connu le rituel de la domination masculine »

Quand on parle de clichés sur les femmes, lequel vous vient aussitôt à l’esprit ?

Le premier qui vient c’est « la donna è mobile ». La femme serait inconstante… Mais ce sont les hommes qui sont changeants, toutes les femmes le savent ! Les clichés sur les femmes, c’est ma matière, je la travaille beaucoup. Mon roman Truismes a paru il y a tout juste vingt ans. 

À quoi pensiez-vous en l’écrivant, avec cette jeune femme qui prend peu à peu l’allure d’une truie ?

Je pensais que quelque chose n’avait pas été dit. Sans savoir quoi. Je ne suis pas une théoricienne. J’avais besoin d’un récit exagéré, de proposer un personnage de femme naïve, une candide, qui serait totalement innocente, au sens d’inconsciente de ce qu’on lui fait.

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Sexisme : feu sur les clichés
Cet article est tiré du numéro Sexisme : feu sur les clichés
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE