s’abonner

Contrepied

Un piège sémantique

Les mots sont un champ de bataille, il ne faut jamais l’oublier. Par temps de guerre, celle-ci fût-elle seulement économique, ils peuvent faire des ravages. On le sait, le terme de mondialisation en est venu, depuis les années 1990, à colorer d’ouverture aux échanges, et presque d’humanisme, une réalité pourtant peu folichonne : l’intégration mondiale des marchés, privilégiant les droits des investisseurs au détriment de ceux des peuples

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La voix du poète VentsLouis Chevaillier
Vers la fin du monde mondialisé ?
Cet article est tiré du numéro Vers la fin du monde mondialisé ?
Cette année, offrez des idées !

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE