Témoignage

Le « plastiglomérat » : une nouvelle roche

Le « plastiglomérat » est une roche composée de plastique fondu, de sable, de lave volcanique, et parfois même de corail et de matières organiques. Lorsque, de retour de Hawaï, le capitaine Charles Moore me parla pour la première fois de cette drôle de roche, mon hypothèse fut la suivante : en dévalant les pentes des volcans, la lave piège les débris de plastique échoués sur les plages, avant de se solidifier au contact de l’eau.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Les chiffres déchiffrés Un continent en pointilléLoup Wolff
Alerte - Le plastique serial killer des océans
Cet article est tiré du numéro Alerte - Le plastique serial killer des océans
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE