Grand entretien

« 120 millions d’adultes exclus de la croissance »

Entretien

Les inégalités socio-économiques sont-elles en hausse aux États-Unis ? Comment ont-elles évolué sous Obama ?

Si l’on porte un regard général sur les revenus des plus faibles, soit 120 millions d’adultes américains, on constate que, depuis trente-cinq ans, leur croissance a été nulle. En dollars constants, ce revenu atteignait 16 000 dollars par personne en 1980, et toujours 16 000 dollars en 2015. C’est l’élément le plus frappant des inégalités : 120 millions d’adultes sont totalement exclus de la croissance. La présidence d’Obama n’a pas modifié cette tendance lourde. En revanche, grâce à la réforme de l’assurance santé, les revenus des plus pauvres ont augmenté.

Sur un plan plus technique, il faut distinguer les inégalités au niveau des revenus primaires, avant impôts, de celles après impôts. Les premières ont continué de croître durant les huit années de pouvoir d’Obama, avec de fortes variations lors de la crise financière (2008-2010), et une reprise économique qui a été très inégale. Après 2010, les catégories les plus riches ont connu une croissance très forte de leurs revenus, alors qu’elle a été inexistante pour 95 % de la population. Il en va différemment des inégalités après impôts. Là, Obama a mis en œuvre en 2013 une réforme très importante : il n’a pas renouvelé les baisses d’impôts que George Bush avait temporairement instaurées pour les très hauts revenus et il a augmenté les taux marginaux de leur imposition, dans l’objectif de mieux financer son plan d’assurance maladie. C’est la plus importante réforme fiscale touchant les hauts revenus mise en œuvre depuis les années 1950. Cette réforme a limité la croissance des revenus des plus riches après impôts, qui se sont plutôt stabilisés. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Good morning America
Cet article est tiré du numéro Good morning America
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE