Article

Cinq questions

Le mot d’ordre des kémalistes en 1925, « être occidental en dépit de l’Occident », est-il toujours d’actualité ?On peut en douter lorsque le parti majoritaire, l’AKP (le Parti de la justice et du développement), conservateur, islamique et nationaliste, considère un siècle de modernisation sur le modèle occidental comme une parenthèse et manifeste l’ambition d’exercer un leadership néo-ottoman sur le monde sunnite. La référence européenne n’est portée désormais que par un tiers de la population, à savoir une partie des citadins des métropoles de l’Ouest et la minorité alévie.

La reprise des négociations d’adhésion à l’Union européenne, en contrepartie de l’accord de contrôle par Ankara des flux de réfugiés syriens conclu en mars 2016, a-t-elle encore un sens ?« Si l’Union veut perdre la Turquie, qu’elle le dise ouvertement », a déclaré le 11 août Mevlüt Cavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères. Ce risque obsède les États-Unis et l’OTAN. (...)

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

 
[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Turquie : un journaliste contre le président
Cet article est tiré du numéro Turquie : un journaliste contre le président
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE