Article

Un instrument de gouvernement

Qu’on les considère comme des instruments légitimes de mesure de l’opinion publique ou comme des artefacts démocratiques, les sondages font partie de la vie quotidienne du personnel politique. Leur influence est grande sur les hommes et les femmes lancés dans la lutte concurrentielle pour le pouvoir, comme sur celles et ceux qui exercent des responsabilités au plan national – et de plus en plus au niveau local –, ne serait-ce que parce qu’ils contribuent très largement à façonner leur perception de la réalité. Dans une campagne électorale, les sondages permettent d’estimer le rapport de force entre compétiteurs, tout en générant un processus d’auto-narcissisation basé sur la mesure de la popularité. Ils établissent de ce fait une échelle de progression dans la perspective de l’élection, et conduisent à l’élaboration de plans d’action pour améliorer la cote des candidats. Dans le contexte de la fin des idéologies, alors que la politique est de plus en plus considérée sous l’angle du marché, ils permettent en outre de dégager des thèmes interprétés comme une « demande » de l’électorat, à laquelle une « offre » politique doit venir répondre.

 [Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Faut-il croire aux sondages ?
Cet article est tiré du numéro Faut-il croire aux sondages ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE