Les djihadistes sont-ils malades ?

Les récents attentats d’Orlando et de Magnanville ont ciblé les homosexuels et les policiers. Ces actes sanglants peuvent traduire des troubles psychologiques graves chez les tueurs. Leur responsabilité n’en reste pas moins entière.

Les djihadistes sont-ils malades ?
Les djihadistes sont-ils malades ?

Tous les numéros du 1

Sommaire

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE