Parlons philo

L’homme, animal sportif

Si le sport est un art, le corps est sa matière première. Des mollets des cyclistes aux pieds des danseuses, des cuisses des rugbymen aux mains des grimpeurs, le sport sculpte, muscle et façonne les membres en trophées de chair bien tendue. L’entraînement laisse toujours des traces ; il inscrit chaque effort dans la sphère du visible et marque le corps de son rythme et de son intensité. Quoi de plus gratifiant ? Qu’il perde ou qu’il gagne, le corps de l’athlète est un spectacle en soi qui offre au regard la preuve du travail fourni. 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Le sport : école de vie
Cet article est tiré du numéro Le sport : école de vie
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE