Grand entretien

« Voter à 16 ans serait un bienfait démocratique »

Entretien

Quels arguments sont mis en avant pour défendre le vote à 16 ans ?

D’abord lutter contre l’augmentation de l’abstention qui taraude nos vieilles sociétés démocratiques depuis une trentaine d’années. Plus on intègre les jeunes de façon précoce dans un apprentissage de la vie civique et politique, plus les chances sont grandes que leur participation soit durable. Tous les travaux de science politique sur la participation électorale et la socialisation politique ont bien mis en évidence ce phénomène. Il faut qu’une personne ait voté trois fois dans la foulée de son entrée dans la citoyenneté active pour que les chances de la voir participer ultérieurement soient fortes. Plus largement, une telle mesure s’inscrirait dans une volonté d’éducation civique des jeunes.

 

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
Voter à 16 ans ?
Cet article est tiré du numéro Voter à 16 ans ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE