Témoignage

«  J’avais l’impression de venir des ténèbres  »

Mes parents ont quitté l’Albanie dans des conditions terribles, en 1956. Une nécessité profonde s’impose parfois. Cela peut être douloureux de venir en France. Notre famille a figuré sur une liste noire jusqu’à l’avènement du nouveau régime, en 1989. En vérité, mes parents sont arrivés en France dans le but de partir ensuite aux États-Unis. Finalement, ils ont choisi de rester. Mon père était menuisier, ma mère était bergère. Elle ne savait pas lire.

[…]

Pour continuer votre lecture, inscrivez-vous ci-dessous.
Sans aucun engagement.

  • Inscrivez-vous sur cette page 
    sans aucun engagement
  • Accédez immédiatement à tous les 
    contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Mercredi prochain, recevez le nouveau 
    numéro dans votre boîte aux lettres

Tous les numéros du 1

Sommaire
La France  fait-elle  encore  rêver ?
Cet article est tiré du numéro La France fait-elle encore rêver ?
Le 1 est vendu en kiosques et en librairie (2,80€)
Une aventure éditoriale farouchement indépendante

Inscrivez-vous en quelques clics
Recevez gratuitement le prochain numéro chez vous 
Accédez dès maintenant à l'ensemble des contenus en ligne pendant 7 jours

 

à partir de 9€/mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE