La prudence sanitaire quand elle se mâtine de prudence pédagogique ne produit, en matière d’école, que de la désolation. Bien entendu, il n’est pas question en ces temps incertains de prôner l’audace sanitaire en milieu scolaire. Cela, ce serait de la témérité. Et personne, ni les parents, ni les élèves, ni les enseignants, ne voudrait d’une école téméraire. Plus que jamais, par contre, il faut faire preuve d’audace pédagogique et oser réinventer l’école pour qu’elle demeure attractive pour tous et agréable pour chacun. L’école doit toujours être pensée non pas comme un endroit où l’élève est obligé d’aller, mais comme un lieu où il a envie de se rendre parce qu’il s’y sent à l’aise pour apprendre au sein d’un groupe qui constitue une classe autour d’un adult

Vous avez aimé ? Partagez-le !