Fin avril, Brigitte Fontaine avait écrit une lettre ouverte, lue par Augustin Trapenard sur France Inter. Elle s’y adressait « à tous les confinés, fruits confits ». Quand on lui demande ce qu’il advient des fruits confits à l’ouverture du bocal, elle répond que pour la période de déconfinement, enfin de déconfiture, se reprend-elle immédiatement, il nous faut retourner à l’œuvre de la comtesse de Ségur et relire l’épisode où Sophie m

Vous avez aimé ? Partagez-le !