SAINT-LOUP-SUR-AUJON (Haute-Marne). L’atelier de bricolage baigne dans la lumière dorée du matin. Au fond de la pièce, Ethan s’est isolé à une petite table en bois. Les mains engluées dans la pâte à sel, le blondinet de 9 ans rend un hommage à Gribouille, son gros chat. À la Maison de Courcelles, une colonie de vacances qu’il fréquente depuis plusieurs années, seul son félin adoré lui manque. Dans cette immense bâtisse peuplée d’enfants, il oublie son quotidien, une fois par an.

« Ici, je me dé-con-necte de tout », dit-il, en insistant sur chaque syllabe. À commencer par les écrans, qui le rendent très nerveux. Minecraft, un jeu de console populaire, l’angoisse, surtout quand les monstres veulent le tuer ! Il aime pourtant y jouer plusieurs heures par semaine. « C’est trop bien, parce que dedans, on peut tout faire ! » s’exclame-t-il. Un point commun avec la Maison de Courcelles : dans cette colonie unique en son genre, les enfants sont maîtres de leur emploi du temps. Du lever au coucher, les petits vacanciers organisent eux-mêmes leur programme au gré de leurs envies. Les animateurs, un pour quatre

Vous avez aimé ? Partagez-le !