63 %

Si les émissions historiques de dioxyde de carbone étaient un budget mondial, 12 pays auraient dépensé à eux seuls près des deux tiers de son total (63 %). Et ils sont majoritairement occidentaux.

Ce calcul, réalisé par le think tank Carbon Brief en 2021, a le mérite de prendre en compte le cumul des émissions de CO2 au fil du temps : il cherche non pas les plus gros pollueurs de l’année ou de la décennie, mais ceux qui ont le plus contribué aux 2 500 milliards de tonnes de dioxyde de carbone que l’humanité a émises dans l’atmosphère depuis 1850. 

Une tonne de CO2 émise par une machine à vapeur anglaise au xixe siècle continue d’affecter notre atmosphère en 2023.

Vous avez aimé ? Partagez-le !