Chaque mercredi,une question d’actualité,plusieurs regards
N°135

21 décembre 2016

Sommaire
Édito

C'était Alep


Dans ce numéro double exceptionnel, l’équipe du 1 rend hommage à Alep, cette ville martyre au passé millénaire. Sans rien oublier des brûlures du présent ni des splendeurs anciennes, lorsque le nom d’Alep était synonyme, sous l’Empire ottoman, d’un cosmopolitisme assumé. Le retour d’une histoire tragique est ici analysé par les meilleurs spécialistes et connaisseurs de cette ville-carrefour, capitale économique de la Syrie, victime des ravages d’une guerre civile totale.

« L’identité d’Alep, c’est sa fierté »

Le grand entretien

Alep est réputée être l’une des plus vieilles villes du monde. À quand remonte sa fondation ?

Des fouilles récentes dans sa citadelle ont permis la découverte d’objets palestiniens datant de 2000 ans avant Jésus-Christ. On a aussi retrouvé, à une soixantaine de kilomètres d’Alep, dans l’ancienne ville d’Ebla, des tablettes d’argile prouvant l’existence d’un vrai gouvernement et d’une bureaucratie à cette époque. Bien qu’elle fût associée à de nombreux empires – assyrien, babylonien, perse, hellénistique, romain, parthe –, la ville n’a, à aucun moment, cessé d’être habitée.

À quand remonte son âge d’or ?

Elle en connut un premier sous la dynastie des Hamdanides (890-1004), à l’époque du célèbre poète chiite Al-Mutanabbi. Mais sa véritable explosion remonte à 1516, au moment de la conquête de la Syrie par les Ottomans. Au XVIe siècle, grâce à sa position géographique, Alep devient l’un des centres du réseau de commerce international qui s’étend de Budapest au Yémen. En 1550, le diplomate français Jacques Gassot écrit à son propos : « Elle est fort marchande et plus que Constantinople ou autre ville du Levant. »

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

LE 1 est un nouveau journal
payant et sans publicite
Donald à la Maison Blanche

Pour lire la suite ...
...et le découvrir

Inscrivez-vous gratuitement


Philip Mansel, historien

Autres articles parus dans le 1

À LIRE ÉGALEMENT

Tous les numéros du

Pas encore abonné ? Cliquez ici