Chaque mercredi,une question d’actualité,plusieurs regards
N°134

14 décembre 2016

Sommaire
Édito

Jamais sans mon smartphone


Progrès ? Révolution ? Dangereuse addiction ? Et si le smartphone était tout cela à la fois. Davantage qu’un téléphone intelligent, il est devenu pour chacun d’entre nous un centre nerveux et émotionnel supplétif. Comment ne pas devenir fou d’un appareil qui nous sert de bureau, de bibliothèque, d’agenda, de salle de jeux, de centre de commande et de réservation, de GPS… et de doudou ?

Le selfie, symbole d’un nouveau langage

Une nouvelle coupe de cheveux ? Selfie. Sur une serviette, à la plage ? Selfie. Sur un brancard, la jambe cassée ? Selfie, mais avec l’urgentiste aux beaux yeux tant qu’à faire. Un rayon de soleil hivernal en pleine face ? Selfie, vite ! Rien à faire, on s’ennuie ? Allez, pour passer le temps, selfie.

Le selfie, on l’aura compris, n’a pas seulement fait son entrée dans le dictionnaire. Le concept – prendre des photos de soi à l’aide de son smartphone et les partager ensuite sur les réseaux sociaux – s’est ancré dans les habitudes de nombreux utilisateurs. Chaque seconde, 1 076 « égoportraits » sont pris à travers le monde. Plus de 279 millions de clichés accompagnés du hashtag #selfie circulent aujourd’hui sur Instagram, la principale application de partage de photos.

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

LE 1 est un nouveau journal
payant et sans publicite
Donald à la Maison Blanche

Pour lire la suite ...
...et le découvrir

Inscrivez-vous gratuitement


Manon Paulic, journaliste

Autres articles parus dans le 1

À LIRE ÉGALEMENT

Tous les numéros du

Pas encore abonné ? Cliquez ici