Chaque mercredi,une question d’actualité,plusieurs regards
N°134

14 décembre 2016

Sommaire
Édito

Jamais sans mon smartphone


Progrès ? Révolution ? Dangereuse addiction ? Et si le smartphone était tout cela à la fois. Davantage qu’un téléphone intelligent, il est devenu pour chacun d’entre nous un centre nerveux et émotionnel supplétif. Comment ne pas devenir fou d’un appareil qui nous sert de bureau, de bibliothèque, d’agenda, de salle de jeux, de centre de commande et de réservation, de GPS… et de doudou ?

De quelle souffrance le téléphone mobile est-il le nom ?

Le téléphone mobile est aujourd’hui de toutes les occasions. Certains s’inquiètent de l’existence d’une addiction. « Est-ce grave docteur ? »

Un « doudou » différent de tous les autres

Le téléphone mobile a parfois pour fonction de nous accompagner dans les diverses circonstances de la vie et de nous rassurer face à l’imprévu. Certains ne le lâchent plus ! Mais, s’il remplit ce rôle, c’est différemment de tous les objets précédents. Car de tous les artefacts que l’homme a conçus, le téléphone mobile est le premier qui soit capable de cumuler quatre fonctions qui ont toujours été jusque-là séparées : esclave, témoin, complice et partenaire.

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

LE 1 est un nouveau journal
payant et sans publicite
Donald à la Maison Blanche

Pour lire la suite ...
...et le découvrir

Inscrivez-vous gratuitement


Serge Tisseron, psychiatre & psychanalyste

Autres articles parus dans le 1

À LIRE ÉGALEMENT

Tous les numéros du

Pas encore abonné ? Cliquez ici