Contrepied

Le palmarès du palmipède

« Que dit de moi le volatile ? » s’exclamait le général de Gaulle lorsqu’on lui apportait Le Canard enchaîné le mardi soir dans son bureau de l’Élysée. L’hebdomadaire satirique n’épargna guère le fondateur de la Ve République. Jamais il ne parvint cependant à l’abattre et à épingler sa probité, il est vrai au-dessus de tout soupçon.

[Pour lire la suite de l'article, vous pouvez vous inscrire ci-dessous ou vous abonner]

[…]
Haut de page
LA RÉDACTION DU 1 VOUS OFFRE SON PROCHAIN NUMÉRO
INSCRIVEZ-VOUS EN 1 CLIC
  • Mercredi prochain, vous recevrez le nouveau numéro dans votre boîte aux lettres
  • Accédez immédiatement à tous les contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Sans aucun engagement
Convaincu ? ABONNEZ-VOUS
  • À partir de 5 € / mois

Tous les numéros du 1

Sommaire
Ailleurs, ça se passe comme ça Scandale à la Chambre des communesManon Paulic
Ailleurs, ça se passe comme ça ROUMANIE
Ailleurs, ça se passe comme ça SUÈDE
Corruption: la fin d'une époque ?
Cet article est tiré du numéro Corruption: la fin d'une époque ?
Faites-vous votre avis !
LA RÉDACTION DU 1 VOUS OFFRE SON PROCHAIN NUMÉRO
  • Mercredi prochain, vous recevrez le nouveau numéro dans votre boîte aux lettres
  • Accédez immédiatement à tous les contenus du 1 en ligne pendant 7 jours
  • Sans aucun engagement
  • À partir de 5 € / mois

POUR ACCÉDER À LA VERSION DU JOURNAL EN LIGNE